Lola lit « La femme au carnet rouge »

Ah Ah Antoine Laurain, comme on se retrouve ! Après avoir découvert, lu et aimé Le chapeau de Mitterrand, je me suis jetée sur ce dernier roman.

Et mon intérêt pour cet auteur se confirme, décidément, j’aime beaucoup !

Ici, le personnage principal n’est pas un chapeau mais un carnet Moleskine rouge, ou plutôt un sac à main en cuir mauve que Laure, un soir, se fait arracher en pleine rue dans Paris. Elle se réveille à l’hôpital, son agresseur en la bousculant l’a blessée gravement à la tête.

Le sac est abandonné sur une poubelle avec son contenu, tout y est excepté papiers, portable et carte bancaire. Laurent Letellier, un libraire sympathique, tombe dessus, hésite, le laisser ou le prendre ? Il décide finalement de le rapporter à la police où on lui suggère de le déposer rue des Morillons, aux objets trouvés. Le soir, chez lui, il l’ouvre et en étudie le contenu : trois petits cailloux, une pince à cheveux, des tickets de métro, un rouge à lèvres, un miroir ancien, des photos, un Pariscope, une paire de dés rouge… un ticket de pressing, un poche de Modiano dédicacé et un carnet Moleskine rouge recouvert de l’écriture de Laure. Un sac à main renferme beaucoup d’indices, c’est un journal intime, un petit concentré de vie, on peut en apprendre beaucoup sur sa propriétaire.

Antoine décide de retrouver celle à qui appartient ce sac, c’est le début d’une quête qui va bouleverser sa vie, et celle de Laure.

Ce livre ne pourrait être QU’une comédie romantique mais c’est surtout un roman très bien écrit, un scénario qui fonctionne, drôle, fluide, bien construit, un roman dont on se régale. Ce qui me plait particulièrement comme dans « Le chapeau… » c’est le soin accordé à chaque personnage de l’histoire, même ceux que l’on se contente de croiser. Chacun a sa propre vie, qu’on imagine, chaque personnage est important, peut-être pas dans cette histoire-là mais dans une autre qui n’est pas racontée ici mais qui existe, comme dans la vraie vie, où on est tous le héros de notre propre histoire.

la-femme-au-carnet-rouge-d-antoine-laurain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s