Lola lit « Plein hiver »


Plein-Hiver-de-Helene-Gaudy

 

 

 

 

 

 

 

À Lisbon petite ville du nord des États Unis, un jour, David, 14 ans, disparaît. 4 ans plus tard, un jeune homme apparaît seul, sur la route.

La rumeur se met en marche, David Horn est revenu. Mais ce retour ébranle la communauté ; Pourquoi plus de méfiance que d’enthousiasme ? Que s’est-il passé pendant ces années, où était-il ? Celui qui revient est-il le même que celui qui est parti ?

C’est un roman troublant, fiévreux, qui ne répond à aucune question, ne résout aucune énigme. Une histoire lourde, remplie de l’absence et du silence. L’ambiance est inquiétante, pesante.La construction du roman ajoute à cette atmosphère en alternant les jours avant la disparition et les journées qui suivent l’apparition. On se demande à quel moment tout va basculer, on attend, fiévreusement mais rien ne vient, à part l’ennui et cette torpeur que l’on finit par partager.

Un roman impossible à lâcher, qui amène à se demander ce qui fait grandir, ce qui nous pousse vers l’avant, qui rappelle que l’on ne connaît pas forcément ceux que l’on aime, que certaines choses nous échappent, qui remplit les espaces laissés vides par les absences, quelles qu’elles soient. Bref une lecture intéressante mais pas du tout reposante ! Que je vous conseille toutefois car il est indispensable de se poser des questions même quand on n’ a pas de réponses.

hélène-gaudy

Plein hiver de Hélène Gaudry écrivain français née en 1979 à Paris. Actes Sud, janvier 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s