C’est ça la France pour Glendy

Je m’appelle Glendy, 22 ans et j’habite El Salvador en Amérique Centrale. Je fais des études de langues à l’Université. C’est comme ça que j’ai eu l’occasion de voyager en France et d’y habiter pendant 8 mois environ. Je travaillais comme assistante de langue espagnole à Remiremont, une ville située dans les Vosges, en Lorraine. Au début, c’était un peu difficile pour moi de communiquer avec les Français, ils ne comprenaient pas ce que je voulais dire. J’ai essayé d’améliorer ma prononciation tout au long de mon séjour, d’imiter un peu leur façon de parler et ça a bien marché. Comme partout, il y a de choses qui nous attirent ou nous plaisent et d’autres pas du tout. 

Remiremont

En France, je n’aimais pas le transport parce que des fois si on n’avait pas de voiture on ne pouvait pas sortir. En plus, je crois que les voyages en train étaient hyper chers, même avec une carte de réduction. En plus, je détestais cette idée de fermer les magasins les dimanches. Les démarches administratives en France sont vraiment nulles ! Ah oui, et le froid ! Moi je n’étais pas très habituée au froid parce que je viens d’un pays tropical, donc à la fin de mon séjour j’en avais vachement marre. Les français parlent trop à table, en plus, ils parlent de tout, et ce sont de grands fumeurs !!! Ça me gênait un petit peu.

Quant aux points positifs je peux dire que dès le début je suis devenue folle de la cuisine française. Moi, je ne pouvais pas arrêter de manger des fromages et du beurre avec de la baguette. J’ai bien aimé les vins, les eaux de vie, les desserts. Bref, mon plat préféré c’est la tarte au potiron salée. Je me suis rendue compte qu’en France, on est obligé de manger. En plus, quand on est invité chez quelqu’un on passe des heures à table, parfois 4 ou 5 heures ! C’est vraiment incroyable ! De tout ce que j’ai pu visiter en France, j’ai bien aimé la ville de Nancy et sa place Stanislas…c’est un rêve ! J’y suis allée même 3 fois. J’ai aussi aimé le Château de Chambord.

nancy

GainsbourgQuand je suis allée à Paris, mon seul but c’était de visiter le Cimetière de Montparnasse parce que là se trouve mon idole de la chanson française Serge Gainsbourg. En fait, je n’ai pas trop visité Paris, je n’avais qu’un week-end pour faire le tour. Je regrette encore, mais quand même j’ai eu l’occasion de monter au sommet de la Tour Eiffel.

du sommet de la Tour Eiffel

J’aime bien les films français, surtout ceux  avec Audrey Tautou et Jean Reno. Mais une autre chose que je n’appréciais pas c’est qu’en France l’entrée au cinéma est chère. Je ne comprends trop l’humour français, j’ai eu l’occasion de voir quelques pièces de théâtre de comédies modernes mais je n’ai pas été trop convaincue. Quand même, mon humoriste préférée est Anne Roumanoff, j’ai encore du mal à comprendre ses blagues mais des fois ça va. Quand j’arrive à comprendre, elle me fait beaucoup rire.

Glendy

J’adore lire en Français. Une fois en France, j’en ai profité pour m’acheter des livres, je trouve que là-bas les livres ne sont pas très chers et ça j’aimais bien ! Je pense que la France est le berceau de la littérature. Mon écrivain préféré est Baudelaire. Je raffole de la musique française, mais surtout la musique ancienne. J’aimais aussi voir qu’en France les rues sont propres, qu’il n’y avait pas de pollution, pas de bruit. C’était chouette d’habiter dans un pays comme celui-ci.

Je trouve qu’en France, il y a des gens qui ne consacrent pas trop de temps au travail, mais plutôt aux vacances. Ils passent leur temps à organiser leurs prochaines vacances, surtout celles d’été. Et même comme ça, quelques Français se plaignent du boulot et ils sont souvent débordés. Mais pour moi, les vacances étaient une merveille !

Finalement, quand je pense à ce pays je pense souvent à la nourriture exotique et extraordinaire, aux paysages de rêves, aux villes charmantes, à cette musique qui me berce quand je suis accablée. J’avoue que j’ai un amour pour la langue française et je continuerai mon apprentissage.

Ah, il faut aujouter que je n’aimais pas faire la bise…C’est-à-dire que ça me cassait la tête parce que je ne savais jamais combien il fallait en faire, faire la bise en France, c’est tout un art !

 Voilà, c’est ça la France pour moi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s