Lola lit Le grand Coeur de JC Rufin, membre de l’Académie Française

legrandcoeurcouvJe dois avouer qu’avant de lire le bouquin de Jean-Christophe Rufin, je ne connaissais pas du tout Jacques Cœur, pourtant marchand, armateur, banquier, argentier et conseiller du roi Charles VII. Il a ouvert les portes des échanges vers l’Orient, a permis au Roi de bouter les anglais hors du royaume de France mettant fin à la Guerre de Cent Ans.

Par contre, je connaissais Agnès Sorel, première favorite de l’Histoire de France (avant elle, les maîtresses royales devaient rester dans l’ombre). Son éducation soignée, sa grande beauté -la plus belle des plus belles selon ses contemporains-, sa jeunesse et son audace la font remarquer par Charles VII «le petit roi de Bourges», roi sans grand attrait : ni beauté, ni grande intelligence, ni fortune, fils d’un roi fou et d’une mère intrigante. Mais Agnès Sorel va s’attacher à lui et lui donner 4 filles, qu’il légitimera.

AgnessorelAgnès Sorel est une extravagante, elle invente le décolleté, d’incroyables pyramides ornent sa coiffure, ses traînes font jusqu’à 8 mètres de long, ses robes sont bordées de fourrures précieuses et elle adore les pierres précieuses. Et pour se procurer toutes ces  «préciosités», elle s’adresse à Jacques Cœur, dont elle devient la meilleure cliente et surtout la meilleure amie.

 

 

jacques coeurLe livre raconte donc l’histoire de Jacques Cœur. Son enfance faite de rêves qui l’amèneront à une réussite éclatante, qui lui permettront d’amasser une fortune monumentale, mais qui le conduiront aussi à sa perte ; ses rivaux, les jaloux, les envieux, ses débiteurs et le roi provoqueront sa disgrâce et sa chute. Emprisonné, torturé par ce roi qu’il a pourtant aimé et soutenu souvent contre tous, il parvint à s’évader grâce à l’attachement et la fidélité de ses amis. Il mourra en exil en 1456, sur l’île de Chios où il s’était réfugié.

Alors attention, ce n’est pas une biographie historique ! Enfin si d’ailleurs, c’en est une 🙂 Mais qu’est-ce que c’est bien !

Jacques Coeur nous confie sa vie, il se sait condamné et il écrit son journal.      Du coup, c’est intime, fort, vivant, on l’accompagne partout, on partage sa vie, et je peux vous dire que la vie de Jacques Cœur n’était pas DU TOUT mais PAS DU TOUT un long fleuve tranquille 😀

Laissez-vous embarquer dans ce voyage,                                                                      en plus vous apprendrez plein de trucs sur l’Histoire de France 😀

——————————————————————————————————————–

http://www.franceinfo.fr/livre/le-livre-du-jour/le-grand-coeur-de-jean-christophe-rufin-569645-2012-07-23

http://www.rfi.fr/afrique/20120510-humanitaire-grand-coeur-Jean-Christophe%20Rufin-Jacques-C%C5%93ur-m-a-montr%C3%A9-le-chemin-rfi

Publicités

Une réflexion au sujet de « Lola lit Le grand Coeur de JC Rufin, membre de l’Académie Française »

  1. j’aime beaucoup la plume de Jean-Christophe Rufin, sa manière si fine de brosser des portraits dans l’Histoire et dans ses histoires. Ce long portrait est vraiment touchant. Un bon livre qui nous tient pendant un petit moment!
    j’ai aussi aimé Le parfum d’Adam, ce livre m’a marquée par la problématique soulevée, l’épilogue est saisissant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s