Lola se balade au château de Peyrepertuse

Dans le sud de la France, tout près de la frontière espagnole, se dresse fièrement le château de Peyrepertuse. Au sommet d’une falaise abrupte, il est situé dans les Corbières sur la commune de Duilhac-sous-Peyrepertuse, département de l’Aude (11), région Languedoc-Roussillon.

C’est en 1258 que Peyrepertuse devient une forteresse royale. Le château est alors désigné comme l’un des  »cinq fils de Carcassonne », avec Quéribus, Puilaurens, Termes et Aguilar. Ces 5 châteaux forment une formidable ligne de défense face à la frontière aragonaise.

Ce château est incroyable, on dirait qu’à 800m d’altitude, il est posé sur la falaise, et qu’il se fond dans la roche. En bas du château, un parking puis un sentier d’environ un quart d’heure (ça monte, alors prévoyez bonnes chaussures, bouteille d’eau et casquette, les étés sont rudes dans les Corbières !) Les plus courageux peuvent partir du village de Duilhac.

La construction est composée de trois parties distinctes :

L’enceinte basse : composée de deux bâtiments, l’église Sainte Marie et  »le logis du gouverneur », deux pièces voûtées et superposées. L’enceinte basse est protégée au Nord par une sacrée muraille de 120 mètres et deux tours et au Sud, naturellement protégée par une falaise.

L’enceinte médiane : construite sur un plateau incliné vers le nord. Des ruines de bâtiments sont visibles dont celles d’une importante construction polygonale aux murs défendus par des archères.

Le donjon Saint-Jordi : auquel on accède par l’escalier Saint Louis, construit en 1242 sur ordre de … Saint Louis. Taillé dans la pierre, il donne sur un précipice. Attention, une soixantaine de marches irrégulières, super lisses et glissantes, gare au vertige ! D’ailleurs quand il y a du vent, ce qui est fréquent dans la région, l’escalier est fermé au public.

Par contre, ça vaut vraiment le coup, parce qu’arrivé en haut, c’est vraiment impressionnant. La vue est super dégagée et le panorama de 360° époustouflant ! On voit tous les sommets alentours, des Corbières aux Pyrénées, le château de Quéribus (5km), la tour del Far de Tautavel, et Força Real en Roussillon.

C’est une belle visite que je vous conseille. Bon il faut aimer les ruines mais la région est magnifique, très riche, et la mer pas loin… 😉                                                        Vous êtes à une centaine de km de Gruissan (cf article de Lola sur les chalets de Gruissan), par contre comptez 1h30 (seulement un tout petit bout de l’Autoroute des Deux Mers).

 Vue aérienne de Gruissan

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Lola se balade au château de Peyrepertuse »

  1. Je suis une grande admiratrice des monuments français et je trouve que c’est bien de connaître et de promouvoir la richesse de notre pays. J’aime bien ce coin de la France, j’adore le calme et le paysage.
    Bonne journée !
    Caroline N.
    Ma prochaine mission : Le tour du monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s